Adopter un enfant de la Thaïlande

La liste d’intérêt de la Thaïlande, pour le projet d’accueillir un enfant âgé entre 0-48 mois en santé ou présentant des besoins particuliers mineurs est présentement fermée.

Nous prenons toujours des inscriptions pour le projet d’accueillir un enfant âgé entre 4 et 8 ans. (2021-01-30)

Principaux critères d’admissibilité*

  • Chaque adoptant doit être âgé entre 25 ans et 45 ans.
  • Dès que Madame est âgée de 37 ans dans l’année du dépôt du dossier OU que Monsieur atteint 42 ans durant cette même année, le couple DOIT ÊTRE PRÊT À ACCUEILLIR UN ENFANT ÂGÉ ENTRE 0 ET 48 MOIS.
  • Être légalement marié depuis plus de 2 ans. Si le mariage est de moins de 2 ans, le couple doit avoir vécu en couple depuis minimum 3 ans – l’évaluation psychosociale doit en faire mention et démontrer qu’ils ont une union solide.
  • Les couples ayant déjà deux enfants (biologiques ou adoptés) devront faire la preuve que leur revenu familial est suffisant pour subvenir aux besoins d’un 3e enfant et seront évalués conséquemment. Leur dossier sera ensuite soumis pour une pré-approbation par les autorités thaïlandaises.
  • Les personnes ayant éprouvé un problème de santé mentale même léger avec prise d’antidépresseurs ne sont pas admissibles.
  • Un des deux époux doit être obligatoirement citoyen canadien.
  • Un cours en pré-adoption d’un minimum 7 heures est obligatoire au moment du dépôt du dossier.

*Même si tous les critères sont respectés par les adoptants, la Thaïlande se réserve le droit de refuser certains dossiers.

Types d’enfants généralement proposés en adoption

  • Des enfants âgés de 0 à 4 ans, garçons et filles. Le sexe ne peut être choisi pour un premier enfant. Les couples ayant déjà un (des) enfant(s) et indiquant une préférence pour une fille doivent s’attendre à un délai d’attente beaucoup plus long. Des enfants plus âgés (entre 4 à 12 ans), des fratries ainsi que des enfants séronégatifs mais dont la mère biologique est porteuse du virus HIV sont aussi disponibles pour l’adoption.
  • Des enfants présentant un handicap physique léger ou des besoins particuliers, tels que: fente labiale, albinisme, trisomie, hémophilie, historique de méningite, retard important du développement, malnutrition, problème d’élocution, colostomie, problèmes digestifs chroniques, malformation cardiaque, enfant victime d’abus physiques ou sexuels ou né de parents souffrant de d’un trouble en santé mentale sont également disponible pour l’adoption.

Coût de l’adoption et durée du séjour

Coût: de 17 110 $ à 31 904 $ CAN
Il y a obligation pour les deux parents adoptants de se rendre en Thaïlande. Durée approximative du séjour : 20 à 25 jours

Vous voulez plus d’informations sur le processus d’adoption en Thaïlande?

Adopter en Thaïlande

Peuvent être adoptés uniquement les enfants dont la filiation est inconnue, les orphelins, les enfants déclarés abandonnés ou ceux dont les parents/tuteurs ont donné leur consentement.

La Thaïlande a signé le Conventional of Child Rights (CRC) qui remplit les quatre droits de base [4] en tant que droits de survie, droits de développement, droits de protection et droits de participation. Tous ces droits sont inhérents à tout enfant. Par conséquent, les enfants ont leurs propres droits légaux qui ne peuvent être limités ou retranchés. En outre, l’action de toute activité qui a un impact sur les enfants devrait reconnaître les droits de l’enfant.

Les lois en vigueur sont le « Child Adoption Act B.E. 2522(1979) & Ministerial Regulation No. 9 (B.E. 2543 – 2000) and Issued under the Child Adoption Act B.E. (1979) » et la nouvelle loi de protection de l’enfance promulguée en 2011 (Child Adoption Act of 2553 (2010)), renforçant les mesures de prévention et d’identification des abus.

Le gouvernement royal de Thaïlande a été actif dans la création de nouvelles lois et règlements pour la protection de l’enfance, mais les lois s’appliquent principalement à ceux qui sont thaïlandais, ce qui signifie que plus de 300 000 enfants venant des pays voisins ne sont pas recensés. Alors que la Thaïlande continue de s’urbaniser et que les villes attirent les gens des régions rurales de tout le pays, il y aura un plus grand afflux d’enfants entrant et sortant des provinces, ce qui rend encore plus critique l’établissement d’un système sécurisé de protection de l’enfance qui garantit les droits de tous les enfants vulnérables.

Thaïlande

Les raisons principales pour lesquelles les enfants sont offerts à l’adoption:

    • La raison socio-économique: Le manque de moyens financiers pour subvenir aux besoins de l’enfant, entraîne la séparation. Cette cause est souvent corrélée à des difficultés socio-familiales (un des parents a quitté le foyer familial, enfant né hors mariage, rejet ou de problèmes de santé des parents).
    • Le décès parental.
    • La carence de soins présente: Elle correspond à une décision judicaire et nécessite des services sociaux développés et soucieux d’éviter des maltraitances physiques ou sociales.
    • Enfants délaissés dans une famille ou une institution à la suite d’un placement « temporaire ».
    • Santé de l’enfant: Lorsque l’enfant est porteur d’une pathologie difficile à prendre en charge dans son pays de naissance, en raison des infrastructures sanitaires ou des coûts des soins.

Des questions sur l’adoption en Thaïlande?